|soutenir le cinéma
torreben-herotorreben-herotorreben-hero
Torreben

An de grâce 1675,
le peuple breton se révolte...

hero-torreben

An de grâce 1675, affamés par les impôts de Louis XIV, les bretons se soulèvent. Morvan, un homme plein d’idéal, est l’un des meneurs du groupe qui a attaqué un château et capturé un noble. Pour Morvan, c’est l’occasion de faire un procès équitable. Mais il ignore qu’un complot se trame et cherche à condamner le noble à « Torreben ». Ce qui en breton signifie : Casse-lui-la-tête.

Torreben est un court métrage de fiction historique d’une durée de 15 minutes. Il s’inspire d’une anecdote de la révolte des Bonnets rouges de 1675, événement important de l’Histoire bretonne. C’est aussi un film dont les dialogues sont pour moitié en breton et en français. Ceci s'explique par des raisons à la fois historique et scénaristique.

À l'origine de Torreben

une découverte et un constat...

La révolte des Bonnets rouges est un évènement crucial et passionnant de l'Histoire bretonne. En conteurs d'histoires, il nous est apparu nécessaire de porter au cinéma cette lutte du peuple breton et de son idéal de liberté, dans un récit à la forme moderne.

Si la révolte des Bonnets rouges a été adaptée au théâtre ou en documentaire, il n’existe pas d’œuvre de fiction cinématographique sur le sujet, qui plus est avec une grande part de langue bretonne. Notre ambition est d’apporter au public une œuvre inédite et qualitative sur cette révolte qui nous inspire. Ce court métrage, c'est aussi une volonté de promouvoir la langue bretonne, avec la conviction que le cinéma a sa part à jouer pour créer un environnement culturel favorable à l'usage de la langue.

Pour un cinéma breton engagé, rejoignez-nous dans cette aventure !

Torreben c'est aussi

Ils soutiennent Torreben

Qui sommes nous ?

Kevin Lemiere

Réalisateur

Diplômé d'une licence cinéma de l'université Rennes 2, il commence par réaliser des films de fiction en auto-production explorant le cinéma de genre et abordant des thématiques diverses comme la désobéissance civile ou les nouvelles technologies. Plusieurs de ses projets ont été sélectionnés dans des festivals tels que Court-métrange, Music et cinéma de Marseille ou encore court en Flèche. Torreben est son premier court métrage développé par la société de production Demosbyte.

Valentin Fillaud

Scénariste

Originaire de Saint-Nazaire. Après des études de cinéma à l'université Rennes 2, Valentin sort diplômé en scénario de l'École de la Cité (Saint-Denis). Passionné d'histoire et de cinéma de genre, il développe plusieurs projets de courts et de longs métrages, dont certains ont déjà été récompensés, notamment au festival court Métrange de Rennes ou encore le festival Music et Cinéma de Marseille.

Maxime Poulain

Scénariste

Fasciné par le cinéma et la littérature, Maxime poursuit des études de lettres moderne et d'Histoire à la faculté de Nantes, avant de revenir à ses premières passions dans une démarche créatrice, en mettant sa plume au service du cinéma.

Budget & Financement

Budget total

À quoi sert le financement ?

🧠

Pré-production

C'est ici que tout commence, de la direction artistique avec les auteurs, la recherche des comédiens, la planification du tournage à l'embauche du personnel.

🎥

Production

Silence on tourne ! Le réalisateur accompagné de ses acteur.ices et technicien.nes fabrique le film.

🎨

Post-production

Le tournage est maintenant terminé pour laisser place aux technicien.nes de l'ombre. Par le montage et les effets spéciaux, en lien avec le réalisateur, ils donnent la couleur et la tonalité finale au film qui sera présenté au public.

Objectif de financement collaboratif

Le financement d’un film compte de multiples partenaires (CNC, régions, chaînes TV) qui en assurent une part importante. Malgré tout la contribution d'une communauté est parfois décisive pour permettre à un film d'exister.

Statut du financement

Détail du financement
* Données non définitives susceptibles d'évoluer.

Financement acquis

Financement en cours